retour accueil
se connecter à l´espace abonné
  ok
  retour à l´accueil Espace artisans » Recruter » Un apprenti
 
Espace artisans   Réduire 
   

 
 Un apprenti Imprimer    
 

Comment recruter un apprenti ?

 

 

Comment trouver un jeune qui souhaite devenir apprenti ?

Vous pouvez :

  • contacter le CAD (Centre d'Aide à la Décision) ou le service apprentissage de la chambre de métiers afin de bénéficier des services de la bourse d'apprentissage,
  • déposer votre offre directement sur le site internet de votre chambre de métiers (Espace Apprentissage Emploi)
  • déposer une offre d'emploi apprenti à l'ANPE et dans la presse
  • recontacter les jeunes qui vous ont fait parvenir une candidature spontanée

Quelles démarches pour embaucher un apprenti ?

  1. signature du contrat d’apprentissage

Vous devez obligatoirement signer avec le jeune qui a été sélectionné un contrat d’apprentissage. Il s’agit d’un formulaire CERFA que vous pouvez retirer auprès de votre chambre de métiers. Il précise notamment la formation suivie par le jeune, la durée du contrat, sa rémunération et votre engagement à mettre en place les conditions permettant une formation satisfaisante de l’apprenti.

Pour remplir le dossier, vous devez vous procurer :

-          les informations nécessaires auprès du jeune ou de son représentant légal

-          les documents qui sont à annexer au contrat

N’hésitez pas à contacter votre chambre de métiers qui peut vous accompagner dans votre démarche.

  1. Enregistrement du contrat par la chambre de métiers :

Une fois le contrat d'apprentissage rigoureusement renseigné, complété et signé (par le chef d'entreprise et le jeune et son représentant légal le cas échant), il faut le transmettre, le plus rapidement possible, au service apprentissage de sa chambre de métiers. Il procédera à la vérification du contrat et l’enregistrera si toutes les conditions sont remplies.

Cette formalité accomplie, vous et votre apprenti recevrez un volet du contrat, un exemplaire sera également remis à la direction départementale du travail et de l’emploi pour validation.

 

A quelles aides pouvez-vous prétendre ?

  • pour les entreprises inscrites au RM, à une exonération des cotisations patronales, à l’exception des cotisations d’accident du travail et de maladie professionnelle, de retraite supplémentaire et prévoyance.
  • à un crédit d’impôt : les entreprises bénéficient, d’un crédit d’impôt de 1 600 € par an et par apprenti. Il est porté à 2 200 € par an lorsque l’entreprise embauche notamment un apprenti reconnu travailleur handicapé.
  • à une exonération de la taxe d’apprentissage : pour les entreprises ayant une masse salariale inférieure à 6 fois le SMIC annuel et employant au moins un apprenti.
  • à une indemnité compensatrice versée par le conseil régional : son montant comme ses conditions d’attribution varient selon les régions. Dans tous les cas son montant ne peut pas être  inférieur à 1 000 euros par année de cycle de formation et par apprenti.
  1. Mobilité des apprentis

Votre apprenti peut bénéficier d’une expérience professionnelle dans une entreprise européenne. Les chambres de métiers et de l’artisanat peuvent vous renseigner sur cette possibilité. Plus d’informations sur le site apprenti en europe :site du réseau des chambres de métiers dédié à la mobilité des apprentis

contact Pour plus d'informations, contactez votre chambre de métiers et de l'artisanat

retour en haut de page

 

 
Cliquez ici pour voir l'animation
 
 
 Outil pratique Réduire 
 

Calculez le salaire de votre apprenti !

Cliquez ici pour accéder à l'outil


 

 Fichiers à télécharger