retour accueil
se connecter à l´espace abonné
  ok
  retour à l´accueil Espace artisanat » Le développement durable » Société de Restauration et de Travaux du Bâtiment
 
Les témoignages 2008   Réduire 
 

Amperel, installations solaires
Dahl Paysage
SAS Chauffage de France
Société de Restauration et de Travaux du Bâtiment  SRTB
Carrat , fabrication de matériel agricole
Garage du Centre
Fleur du Lié, fleuriste
Lebrou, carrosserie
CalligraphyPrint, imprimerie
Bémographic, Imprimerie
JB Impressions, imprimerie
Seablade, fabrication de planches de surf
Tremblay-Création, fabrication de luminaires

Consultez aussi les témoignages de l'année 2007 (PDF - 1,4 Mo)

Amperel, installations solaires
Dahl Paysage
SAS Chauffage de France
Société de Restauration et de Travaux du Bâtiment  SRTB
Carrat , fabrication de matériel agricole
Garage du Centre
Fleur du Lié, fleuriste
Lebrou, carrosserie
CalligraphyPrint, imprimerie
Bémographic, Imprimerie
JB Impressions, imprimerie
Seablade, fabrication de planches de surf
Tremblay-Création, fabrication de luminaires

Consultez aussi les témoignages de l'année 2007 (PDF - 1,4 Mo)

 

 
 Société de Restauration et de Travaux du Bâtiment SRTB Imprimer    
 

Source : Chambre de métiers et de l’artisanat des Yvelines

Ali SADAOUI a créé son entreprise il y a un an, en janvier 2007. 

Il est installé à Dampierre dans les Yvelines.

Il s’est spécialisé dans la restauration du bâti ancien et du patrimoine rural selon des techniques et des matériaux traditionnels et écologiques, suite à sa formation à l’école d’Avignon (urbanisme et restauration de façades) et à la Maison Paysanne de France.

Site Internet : http://www.vallee-de-chevreuse.com/

Description de la démarche
Le projet d’Ali SADAOUI est né de la difficulté à trouver des informations sur la restauration traditionnelle du bâti ancien, lors de la restauration de sa propre habitation, en 2002.
Il a la volonté de respecter le bâti ancien pour préserver le patrimoine, sensibilisé à ce sujet par le Parc Naturel Régional de la Haute Vallée de Chevreuse.
Il souhaite concilier son activité économique avec les questions énergétiques et écologiques, au vu des enjeux que représente le secteur du bâtiment dans la lutte contre le réchauffement climatique.

Volet économique
L’entreprise est implantée en milieu rural, avec une perspective d’une embauche en contrat chantier, voir la création d’un temps plein d’ici la fin de l’année, selon les besoins.
L’entreprise valorise un savoir-faire artisanal traditionnel, basé sur la restauration du bâti ancien et du patrimoine rural, très présent sur le territoire.
Elle participe au développement et à la promotion d’autres entreprises locales, puisque les approvisionnements sont effectués pour certains produits auprès de fournisseurs locaux.

Ali Sadaoui fait connaître à ses clients l’existence d’entreprises spécialisées dans l’installation d’équipements bioclimatiques, tenant compte du facteur consommation énergétique lors de la rénovation de bâtiment (énergies renouvelables, récupération d’eaux de pluie…). Ali Sadaoui recommande également à ses clients de prendre conseil auprès de l’atelier d’architecture du PNR de la Haute-Vallée de Chevreuse pour leurs projets d’aménagements extérieurs. Il les sensibilise et les conseille pour la réduction des consommations énergétiques et pour l’utilisation de matériaux plus respectueux de l’environnement et plus sains pour la santé humaine.

Volet environnemental
Ali Sadaoui a fait le choix d’une restauration utilisant des techniques et des matériaux respectueux de l’environnement tels que :
- les enduits traditionnels pour isoler les façades, les murs et les sols, permettant de limiter les consommations énergétiques des habitations (chaux, badigeons, enduits à l’argile) ;
- les isolants écologiques pour l’aménagement des combles (laine de chanvre, de mouton, ouate de cellulose, bois, liège) ;
- les matériaux recyclés (ouate de cellulose fabriquée avec des journaux invendus ou des chutes de fabrication papier), offrant une meilleure isolation thermique et acoustique que les matériaux couramment utilisés comme la laine de verre ;
- les peintures sans solvants, colles, traitements des bois avec un label écologique;
- l’installation de double-vitrage avec menuiserie en bois (pas de PVC).

Quatre chantiers ont été réalisés à ce jour utilisant l’enduit chaux et chanvre, l’enduit à la chaux et au sable, l’isolation en laine de chanvre et une peinture éco labellisées, l’isolation d’un plancher en ouate de cellulose.
Trois chantiers sont en cours dont la construction d’un mur de pierre de meulières à la chaux, en remplacement d’un mur de parpaing.

Intégration des trois volets du développement durable
La restauration du bâti ancien et du patrimoine rural selon des techniques et des matériaux traditionnels et écologiques permet de réduire fortement les impacts d’un bâtiment sur l’environnement. Les techniques utilisées présentent des bilans environnementaux très positifs. Les matériaux génèrent des impacts sur la santé (de l’artisan mais aussi des occupants) nettement moins importants que ceux utilisés couramment dans la construction.
SRTBAT a une démarche globale alliant construction et qualité environnementale : cette démarche favorise le développement d’une activité dans un territoire rural en reposant sur un savoir-faire préservant l’identité culturelle et patrimoniale des villages.




Source : Chambre de métiers et de l’artisanat des Yvelines

Ali SADAOUI a créé son entreprise il y a un an, en janvier 2007. 

Il est installé à Dampierre dans les Yvelines.

Il s’est spécialisé dans la restauration du bâti ancien et du patrimoine rural selon des techniques et des matériaux traditionnels et écologiques, suite à sa formation à l’école d’Avignon (urbanisme et restauration de façades) et à la Maison Paysanne de France.

Site Internet : http://www.vallee-de-chevreuse.com/

Description de la démarche
Le projet d’Ali SADAOUI est né de la difficulté à trouver des informations sur la restauration traditionnelle du bâti ancien, lors de la restauration de sa propre habitation, en 2002.
Il a la volonté de respecter le bâti ancien pour préserver le patrimoine, sensibilisé à ce sujet par le Parc Naturel Régional de la Haute Vallée de Chevreuse.
Il souhaite concilier son activité économique avec les questions énergétiques et écologiques, au vu des enjeux que représente le secteur du bâtiment dans la lutte contre le réchauffement climatique.

Volet économique
L’entreprise est implantée en milieu rural, avec une perspective d’une embauche en contrat chantier, voir la création d’un temps plein d’ici la fin de l’année, selon les besoins.
L’entreprise valorise un savoir-faire artisanal traditionnel, basé sur la restauration du bâti ancien et du patrimoine rural, très présent sur le territoire.
Elle participe au développement et à la promotion d’autres entreprises locales, puisque les approvisionnements sont effectués pour certains produits auprès de fournisseurs locaux.

Ali Sadaoui fait connaître à ses clients l’existence d’entreprises spécialisées dans l’installation d’équipements bioclimatiques, tenant compte du facteur consommation énergétique lors de la rénovation de bâtiment (énergies renouvelables, récupération d’eaux de pluie…). Ali Sadaoui recommande également à ses clients de prendre conseil auprès de l’atelier d’architecture du PNR de la Haute-Vallée de Chevreuse pour leurs projets d’aménagements extérieurs. Il les sensibilise et les conseille pour la réduction des consommations énergétiques et pour l’utilisation de matériaux plus respectueux de l’environnement et plus sains pour la santé humaine.

Volet environnemental
Ali Sadaoui a fait le choix d’une restauration utilisant des techniques et des matériaux respectueux de l’environnement tels que :
- les enduits traditionnels pour isoler les façades, les murs et les sols, permettant de limiter les consommations énergétiques des habitations (chaux, badigeons, enduits à l’argile) ;
- les isolants écologiques pour l’aménagement des combles (laine de chanvre, de mouton, ouate de cellulose, bois, liège) ;
- les matériaux recyclés (ouate de cellulose fabriquée avec des journaux invendus ou des chutes de fabrication papier), offrant une meilleure isolation thermique et acoustique que les matériaux couramment utilisés comme la laine de verre ;
- les peintures sans solvants, colles, traitements des bois avec un label écologique;
- l’installation de double-vitrage avec menuiserie en bois (pas de PVC).

Quatre chantiers ont été réalisés à ce jour utilisant l’enduit chaux et chanvre, l’enduit à la chaux et au sable, l’isolation en laine de chanvre et une peinture éco labellisées, l’isolation d’un plancher en ouate de cellulose.
Trois chantiers sont en cours dont la construction d’un mur de pierre de meulières à la chaux, en remplacement d’un mur de parpaing.

Intégration des trois volets du développement durable
La restauration du bâti ancien et du patrimoine rural selon des techniques et des matériaux traditionnels et écologiques permet de réduire fortement les impacts d’un bâtiment sur l’environnement. Les techniques utilisées présentent des bilans environnementaux très positifs. Les matériaux génèrent des impacts sur la santé (de l’artisan mais aussi des occupants) nettement moins importants que ceux utilisés couramment dans la construction.
SRTBAT a une démarche globale alliant construction et qualité environnementale : cette démarche favorise le développement d’une activité dans un territoire rural en reposant sur un savoir-faire préservant l’identité culturelle et patrimoniale des villages.



 

 

mur

mur